Logo save Magasins L'astucerie

Au revoir SFR, bonjour Altice

Patrick Drahi, l'homme d'affaire franco-israëlien et magnat des télécoms et médias est à la tête du groupe SFR, de Virgin Mobile, mais également d'opérateurs étrangers comme Hot en Israël, Portugal Telecom, ou encore Suddenlink et Cablevision aux États-Unis. Il va uniformiser ces différentes entités sous le nom de sa multinationale Altice, spécialisée dans les réseaux câblés et les télécoms.  SFR devient Altice SFR, la Société Française du Radiotéléphone, a été créée en 1987 par la Compagnie Générale des Eaux. Rachetée par Altice en 2014 afin de former le groupe Numericable-SFR, elle devient en 2016 le Group SFR. Mais la semaine dernière, le PDG d'Altice, Patrick Drahi, a annoncé à la presse que SFR, ainsi que ses autres marques, allaient progressivement se réunir sous le nom commun Altice.

Pourquoi SFR devient Altice ?

Plusieurs raisons peuvent être soulignées. Michel Combes, directeur général d'Altice, commente : "Il nous manquait encore quelque chose pour devenir un groupe. Nous allons devenir une marque unifiée". Le changement de nom, bien qu'étant un exercice plutôt compliqué et long à mettre en place, permettra d'harmoniser les marques. En effet, plus besoin d'entretenir l'image des différentes entités : les efforts seront concentrés sur une seule et même marque. Raison économique donc. Il faut également noter que la marque SFR ne bénéficie pas d'une notoriété flamboyante : depuis plusieurs mois maintenant, l'image est écornée, et les clients partent chez les concurrents. Bien entendu, cette opération permettra également à Altice de réaliser des économies au niveau fiscal. Via des frais facturés par la société mère, des redevances ou des licences à la charge des filiales, Altice pourra récupérer à l'étranger les bénéfices imposables par les États. Intéressant, lorsque l'on sait que l'entreprise majoritaire d'Altice, Next Limited Partnership, est établie à Guernesay, une petite île bien connue pour avoir des impôts plutôt légers.

Quand et comment SFR deviendra Altice ?

La transition va se faire en douceur. Une cohabitation va être installée afin de familiariser les consommateurs, un peu à la manière de France Telecom, qui avait coexisté avec Orange pendant quelques temps. Mais ici, la disparition de SFR devrait être plus rapide : sa "mort" est annoncée pour le deuxième trimestre 2018. Altice subit une petite remise en forme : son identité visuelle évolue, et un nouveau logo apparaît, avec un nouveau slogan, "Together has no limits", ou "Ensemble, sans limite" en français. changement d'identité visuelle Altice SFR   Au final, cette opération tombe à point pour SFR. La marque n'est pas dans sa meilleure forme : un plan social de grande ampleur et des mauvaises pratiques commerciales dévoilées ont écornés l'image de la marque. Ce changement d'identité coûtera plusieurs millions d'euros à Altice, mais devrait être bénéfique sur le long terme.   Mobile & Futé, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones