airpods_etu_230218_dx.jpg

AirPods, la révolution dans les oreilles

    Dans le petit monde  des oreillettes wireless, Apple a encore une fois réussi à s'imposer comme l'un des leaders du marché. Si bien entendu tout n'est pas parfait, ces écouteurs Bluetooth, AirPods, constituent une solution de choix, malgré un prix élevé. 

    Un confort assuré

    En 2012, après trois ans de recherches intensives et 600 millions de casques pour iPhone, iPod et iPad écoulés, Apple dévoilait les Earpods, une nouvelle génération de casque filaire. Quatre ans plus tard, en septembre dernier, en parallèle de l’iPhone 7 les équipes de Tim Cook annonçaient avoir coupé le cordon et présentaient une évolution des Earpods, les AirPods, toujours aussi discrets et minimalistes. Pour aboutir au design des Air****pods, Apple indiquait avoir scanné des centaines de pavillons pour que l’embout tienne bien dans l’oreille, qu’il soit confortable pour le plus grand nombre et que le son sorte le plus directement possible vers le conduit auditif. Des oreillettes Bluetooth pensées pour accompagner les utilisateurs des produits Apple dans leur quotidien. Depuis le 13 décembre 2017, elles sont officiellement disponibles à l’achat.

    Pour ce qui est du confort, il est étonnamment bon, tout comme le maintien. Le faible poids du produit est à la fois un atout et un désavantage :  il améliore le confort, mais confère la sensation anxiogène que les écouteurs peuvent tomber à tout moment. Néanmoins en cas de perte, on déplore l'impossibilité de localiser les écouteurs. Il est cependant possible d'en racheter un seul au prix de 69 $ (plus les frais de port).Pour autant, on regrettera peut-être qu’il ne s’agisse pas d’intra-auriculaires, qui isoleraient davantage du bruit et éviteraient que même après plusieurs mois d’utilisation on ait toujours un peu peur de les perdre.

    Des détails soignés

    • Des capteurs intelligents

    Mais couper le cordon n’est pas la meilleure idée qu’Apple ait eu pour ses nouveaux casques. Ses concepteurs y ont glissé un peu de magie, comme avec les capteurs de proximité – comme sur les iPhone pour éteindre l’écran quand vous l’approchez de votre visage. Ils servent à détecter le moment où vous retirez une des oreillettes pour couper la musique instantanément. Il vous suffit de remettre le casque en place pour que la lecture reprenne. Simplissime et tellement agréable quand quelqu’un vous adresse la parole au beau milieu d’un solo de guitare mythique… Cette simplicité qui nécessite beaucoup de travail pendant la conception, on la retrouve lors de la toute première rencontre et ensuite, à chaque fois, qu’on va utiliser les AirPods.

    • Un jumelage simplifié

    Contrairement aux autres modèles, l'étui immaculé ne sert pas uniquement à recharger les Airpods. En effet il sert également à établir la connexion entre le lecteur et les écouteurs. Car Apple s'est attelé à la simplification  du jumelage des périphériques sans fil.  Si l'on souhaite les appairer à un iPhone/iPad, il suffit d'activer le Bluetooth sur l'appareil, puis d'ouvrir le couvercle de l'écrin pour qu'apparaisse automatiquement sur l'écran un message d'alerte. L'utilisateur est ainsi informé que des Airpods se trouvent à proximité et aimeraient bien promettre allégeance à votre appareil. Pressez le petit bouton à l'arrière du coffret et le tour est joué. Les AirPods sont opérationnels. Une fois la connexion établie, ils sont automatiquement affublés du sobriquet de votre appareil, et indiquent le niveau de batterie (en pourcentage) des écouteurs ainsi que du boîtier. Mieux, vous pourrez désormais les utilisez sur tous les périphériques sous iOS 10, watchOS 3 ou macOS Sierra, sans avoir à les reconfigurer, pourvu que le même compte iCloud soit utilisé. Pour une connexion à tout autre type de lecteur, il faut dénicher le bouton blanc situé à l'arrière, il est possible de connecter les AirPods à n'importe quel appareil Bluetooth. Une fois le coffret ouvert, un appui prolongé sur ledit bouton activera l'appairage Bluetooth, signifié par un discret battement blanc de la led. Lorsque les AirPods sont appairés à tout autre appareil qu'un iPhone ou iPad, le tour d'ergonomie est extrêmement rapide à faire : il n'y a pas de commande. Point de passage à la piste suivante ni de réglage du volume, il n'y a même pas de play/pause.  Bref, si l'on n'est pas chez Apple l'écoute est exclusivement pilotable depuis le smartphone ou le baladeur.

    Siri, une bonne idée

    L’autre grande star des AirPods, c’est Siri. Ce casque est le dernier produit d’Apple à intégrer l’assistant personnel. Via Siri, on peut accéder à toutes les commandes habituelles qu'offre une télécommande classique de casque (passage au morceau suivant/précédent, réglage du volume d'écoute, lecture/pause), mais bien entendu à une multitude  d'autres fonctions, comme envoyer un message, programmer une alarme, demander la météo du week-end, connaître le niveau de batterie de chaque AirPod, de l'étui et de l'iPhone/iPad, Apple Watch,  ou encore afficher des recettes de cuisine, etc. Le tout sans sortir votre téléphone de votre poche. On tapote brièvement deux fois le pavillon d’un AirPods et Siri se lance. Le fonctionnement en tandem avec Siri offre certes d'indénombrables possibilités, mais la reconnaissance vocale a son talon d'Achille, et pas des moindres : hors connexion, il n'est plus disponible. Du tout. Ainsi, lorsque le réseau internet vient à manquer, l'iPhone est relégué à un lecteur non Apple.

    Une autonomie performante

    Un de grands atouts des AirPods réside dans son autonomie très intéressante pour les utilisateurs. De facto, quand les circonstances le requièrent, on peut porter, sans inconfort, les AirPods pendant de longues heures, en écoutant de la musique ou en passant des appels. En lecture audio, l'autonomie est promise à 5h. Pensés pour être utilisables très facilement grâce à la W1, un puce très basse consommation conçue par Apple, les AirPods se rechargent quand on les range dans leur étui doté d’une batterie. Apple annonce que 15 minutes de recharge donneraient exactement 3 heures d'autonomie. De quoi faire rêver les utilisateurs impatients. A noter que lors de leur recharge, les Airpods ne peuvent être utilisés. D'ailleurs, le boîtier assure 24h de batterie, ce qui fait qu’on peut passer plusieurs jours sans avoir à recharger l’étui.

    Une certaine qualité sonore

    Toutes ces possibilités seraient parfaitement inutiles si le kit mains-libres était de mauvaise qualité. Mais c'est là qu'Apple a frappé fort : la qualité de captation et de retransmission de la voix est l'une des meilleures du marché. Dans un environnement calme, il est impossible pour l'interlocuteur de faire la différence entre les AirPods et le micro du téléphone lui-même. Ce n'est que dans les environnements très bruyants que le kit mains-libres commence à montrer ses faiblesses ; et encore, si l'on parle à un volume correct, on peut encore se faire comprendre. Il en va de même pour Siri, capable de comprendre nos directives même dans des environnements peu propices.

    Contenu de leur design, il fallait se douter que les AirPods ne sont pas des écouteurs pour audiophiles, comme pour les EarPods. Aussi, ils ne proposent aucune fonction de réduction de bruit et n'isolent qu'assez mollement de l'environnement sonore. Pour autant, ce ne sont pas de mauvais écouteurs. S’ils pêchent dans les graves, ils offrent des mediums et des aigus plutôt agréables, clairs et audibles. En définitive, les AirPods n’ont pas à rougir du son qu’ils sortent. Pour autant, leur forme adaptée à l’oreille moyenne aura un gros impact sur votre expérience sonore. S’ils s’installent bien dans votre oreille, le son sera plus puissant et plaisant que si ce n’est pas le cas.

    LES PLUS

    • La simplicité d'utilisation et de configuration
    • L'autonomie
    • L'accès rapide à Siri
    • La fin de la dictature des fils

    LES MOINS

    • Le prix
    • L’impossibilité de les utiliser en les rechargeant
    • La peur de les perdre
    • Siri ne fonctionne toujours que si vous avez du réseau

    Le mieux est donc de voir ce que donne les AirPods en vrai, avant de sauter le pas. Car il faudra en effet, dépenser la somme de 179 euros si vous souhaitez les acquérir. En somme, parce qu’ils nous délivrent de la dictature des nœuds et des fils, parce que leur son est bon pour la plupart des utilisateurs et parce qu’ils sont d’un confort d’utilisation incroyable, ils peuvent devenir rapidement vos écouteurs du quotidien. Sans faillir et sans qu'on pense à les remplacer. Laisserez-vous la magie d'Apple opérer? Mobile & Futé__, le blog high-tech sur l’actualité des smartphones

    1/10/2019

    Si cet article vous a plu, n’oubliez pas de le partager :

    Autres articles susceptibles de vous intéresser :

    • Leader EuropéenLeader Européen

      300 magasins en Europe dont 200 en France, vous n'aurez plus à chercher très loin !

    • Agréments constructeursAgréments constructeurs

      Réparer toutes les marques, c'est bien, le faire avec l'aval des marques, c'est Save.

    • Économie CirculaireÉconomie Circulaire

      Recycler et donner une seconde vie, c'est profiter de la technologie, mais de manière responsable !

    • Réparation Garantie 1 anRéparation Garantie 1 an

      Nous savons ce que nous faisons, nos réparations sont garanties un an, pièces et main d'œuvre.